19/06/2009

Un point sur le boulot.. Pour ceux qui vont pas sur l'autre blog!

Hé oui, je bosse un peu quand même faut pas croire... Il va pas se faire tout seul mon SUIVI!!!  Petite anecdote en passant quand même parce que je dis à tout le monde que ça roule le stage,... mais je vous ai pas encore fait part de la première réunion!!! C'était assez folklo... Maintenant, ça marche très bien et je suis beaucoup plus alaise avec l'espagnol et avec les filles aussi... Mais ce ne fut pas toujours la cas!

Armée de ses théories du séminaire "Approches participatives" et autres bouquins... Voilà notre petite Emilie partie pour sa première réunion de conception du Suivi de manière participative S'il Vous Plait! Etant une étudiante bien sérieuse... elle a appris bien sa méthodologie...

Bon il avait dit quoi le Monsieur:

- aménager l'espace OK on met les tables en arc de cercle sous le manguier... (oui je sais c'est luxe on a des tables!! et même un tableau (bon on a pas de craies!))

- tout le monde prend la parole

- toutes les remarques sont prises en compte...

Pour le suivi, elle a doit quoi la Madame:

- analyse du projet AFOM

...

Oui c'est bien beau mais bon... j'ai surhéstimé mes capacités en espagnol et bilan de le première réunion:elles ont compris qui je suis, surtout que je suis étrangère et que je veux faire un espèce de truc qui s'appelle suivi!! Bon un bon point quand même l'AFOM (Atouts/Faiblesses/Opportunités/Menaces); l'outil a été très bien compris et a permis de bien analyser le contexte...

Je suis quand même pas aveugle et je rends compte qu'elles s'ennuient un peu... Je décide d'arrêter la réunion après l'analyse de l'AFOM et je leur propose de me faire des remarques pour améliorer les prochains rendez vous!!! Chaud chaud, je sais plus où me mettre, ça commence bien!!

La première réunion a donc été assez laborieuse... J'avais soigneusement revu la méthodologie de l'AFOM : comment on rempli le tableau, comment on l'analyse... Cette première partie permettait d'analyse ensemble de projet et de montrer en quoi un dispositif peu jouer sur les faiblesses du projet... Cependant, j'avais pas pensé à la manière de dynamiser la réunion, pour la disposition de la "salle" (les larges branches du manguiers sous lequel nous travaillons nous protège du soleil...) c'était bon mais ce n'est pas tout... Ce n'est pas parce que je mets les personnes en arc de cercle qu'ils vont s'exprimer...

J'ai organisé la séance suivante avec l'aide des animatrices. Elles m'ont donné des conseils pour préparer la prochaine réunion, notamment en mettant plus de chose par écrit... Cet exercice a beaucoup joué dans la cohésion du groupe, elles se sont rendues compte que moi aussi j'avais besoin de leur aide, que c'est un travail en collaboration et non une énième réunion/formation, où elles allaient rester pendant des heures à stocker des informations...

En tout cas, je confirme, la participation est assez difficile à mettre en place et même quand on nous rabâche les trucs pendant 6 mois... Le rôle de l'animateur est super important, ça m'a permis de cerner la complémentarité de mes deux formations: animatrice socioculturelle et agent de développement.

 

08/06/2009

De Sabana de la mar à Las Terrenas

Bon je suis un peu en retard!!! Je vais finir de raconter mon voyage... C'était y'a un mois, comme je me souviens pas de tout, je vais faire version courte!!!

Visite éclaire de Samana:

 

100_3411.JPG

P1090665.JPG

J'avais déjà vu des photos de Samana donc je pensais que toute la ville était construite avec ces belles maisons... En fait c'est juste une rangée de magasins à l'entrée de la ville. Y'a un casino, des boutiques, un resto,... Derrière ce déguisement, Samana reste un ville dominicaine comme les autres aves ses colmados, ces voitures qui polluent bien, mais aussi ces habitants accueillant et chaleureux...

Depuis Samana on a pris une Guagua c'est comme ça qu'on appel le bus ici (prononcer wawa). C'est des mini bus qui sont pas chers du tout, c'est entre le Taxi Brousse et le TAD!! On a donc pris le bus jusqu'aux cascades Del Limon:

 

P1090684.JPG
100_3434.JPG

 

C'est un très joli endroit... mais bon un week end férié à éviter!! Y'avait vraiment énormément de monde et l'endroit est assez petit...

Petit secret que j'ai honte de le dévoiler... On a vraiment fait les touristes avec Vanessa car on est allé jusqu'à la cascade à cheval. On a pas pu prendre de photos parce que la piste est vraiment raide, j'ai serré les fesses pendant tout le trajet. J'avais pas la trouille mais bon j'étais pas super alaise non plus!! Bon jusque là tout va bien... Le guide qui nous amène à pied à travers ces chemins escarpés et assez dangereux avait 14 ans!! Une fois qu'on avait donné les sous et qu'on avait galéré pendant bien 5 min pour monter sur des chevaux anorexiques on été bloquées... Ca la fou vraiment mal surtout que l'objectif du projet pour lequel je travail est la lutte contre l'exploitation commerciale des enfants!! Du coup pour se faire pardonner on lui a donné tous les gâteaux qu'on avait sur nous... Maigre consolation mais bon! Enfin, le lieu est super beau mais il faut mieux chausser ses chaussures de rando et y aller à pied... Bon, les guides de la randos sont aussi des enfants quelques fois. On a rencontré deux françaises assez.... je ne trouve pas d'autres mots et encore il est pas assez fort.... assez connes. On a voulu discuter avec elles et elles faisaient que râler parce qu'il fallait payer 50 pesos pour la cascades... On leur a fait la remarque que nous ce qui nous embêté le plus c'est qu'il y ai des enfants qui travaillaient... Voici leur réponse: "Oh non ça c'est pas trop grave surtout que le notre il est assez gros donc ça lui fait pas de mal de bouger sa graisse". Et tout ça sans aucune honte... Inutile de continuer la discussion... Devant tant de conneries, que faire?

Après cette escale qui nous laisse rêveuse devant de si beaux paysages mais dégoutées devant l'immensité de la connerie humaine... On décide de partir pour Las Terrenas, cette visite nous laisse un goût amer...

P1090741.JPGLas Terrenas est une station balnéaire qui comme Samana est une ville déguisée... On a l'impression de tomber en plein Hossegor, on m'avait  dit Saint tropez mais c'était un peu exagéré!! Les bars sont hyper branchés, le long de la plage y'a pleins de petits resto où on peut mange r quasiement les pieds dans l'eau. La rue principale est longée de part et d'autres de bars, de boîtes, de resto.. C'est assez syP1090733_2.JPGmpat pour venir décompresser.

Autres spécifités de cette ville, y'a que des français!!! On a l'impression de retourner à l'époque coloniale!! (c'est un peu fort que l'avoue mais bon, ça donne cette impression). La plupart des resto et des bars branchés sont tenus par des français... Ils restent entre français et tenez vous bien , ne parlent que français!! Y'en a quelques uns qui sont là depuis des années et parlent un espagnol plus que médiocre. Je suis sûr que Audrey parlent mieux qu'eux, elle a du faire 10 mille fois plus de progrès en un mois au Venezuéla qu'eux en 6 ans à Las Terrenas!!! Ils parlent à leur employé avec un espèce de français-espagnol, un peu comme Koudé tient!!! Et les employés ont du s'habituer à leur manière de parler... Ils ont tous fait l'effort d'essayer de comprendre ce dialecte inventé par nos petits français qui ne veulent pas faire l'effort de s'intégrer. Et après ils vont critiquer les africains qui viennent en France et qui parlent pas un français parfait!!! C'est pas beau ça!!!

100_3449.JPGEnfin, je suis très critique mais quand on y va pour se reposer, décompresser et faire là fête, c'est assez agréable!! Je pense qu'il faut quand même être conscient des problèmes et essayer de faire vivre les commerces dominicains de cette ville plutôt que ceux des français. C'est donc ce qu'on a fait avec Vanessa, hormis un resto et un verre dans un bars à français, on a acheté les fruits...dans nos chers colmados dominicains! Bon je dois bien l'avouer on a fait un petit détour par la boulangerie française pour le petit déjeuné. Donc petit déj sur la plage avec un café au lait, des croissants et une grosse salade fruits!!  Et promenades su la plage... Le pied!!

On a quand même rencontré des gens très gentils; 3 étudiants, ingénieurs je sais pas quoi, qui sont super sympas et vivent à Santo Domingo, j'ai pas encore eu l'occasion de sortir avec eux car on se fait souvent des soirées entre filles. On a aussi rencontré un Haïtien assez sympa mais bon ses sujets de conversations étaient exclusivement accès sur les avions!! Il prend des cours pour être pilote, c'est intéressant mais bon au bout de deux heures, ça commence à soûler!! Donc j'ai du faire le cinéma genre "Oh j'ai super mal au ventre, je me sens pas bien, on va rentrer à l'hotel... Vite, vite,...". Du coup, on a attendu 1h à l'hotel pour être sur que le boulet soit parti et on est sortis avec les trois étudiants. C'était une soirée assez cool au final!!!

 

P1090705.JPG

 

100_3454.JPG
P1090743.JPG

20/05/2009

Escale à Sabana de la Mar

Deuxième épisode de mon "road trip" en République Dominicaine...

Le lendemain, on est donc parti direction Las Terrenas...

Première étape en bus: Bayahibe > Higuey puis Higuey>Miches

P1090643.JPGSur cette première partie du trajet, on a passé 3h dans un bus, les paysages sont magnifiques, on a traversé la campagne Dominicaine. Le long des routes on aperçoit des cocotiers, des troupeaux, des cases de toutes les couleurs... et des familles ça et là profitant du soleil...P1090642.JPG

C'est un endroit vraiment perdu mais Dame Nature semble assez généreuse avec les habitants de ces petits villages. Ça fait du bien de quitter la ville et de voir autre chose que des files de voitures interminables qui klaxonnent sans cesse!! Les paysages de la République Dominicaine sont vraiment varié... Ici on est dans le Nord où tout est luxuriant mais dans le Sud Ouest, on peut voir des paysages quasiment désertiques... C'est une île vraiment pleine de richesse et c'est dommage que les touristes de ressort ne prennent pas le temps de voir autre chose que les plages de sable blanc!!

 

La deuxième étape du trajet en bus est beaucoup moins marrante... Je découvre encore un autre aspect de la République Dominicaine... Miches>Sabana de la Mar

Miches est une petite ville près de la mer, au loin on apaerçoit l'eau toujours aussi turquoise... Le villagepar contre est pas du tout touristique. Du coup, je me rends compte vraiment que les principaux revenus de l'île viennent du tourisme et ce qui est malheureux est que les villes de bord de mer qui n'ont pas d'attrait particulier sont complètement laissées à l'abandon. Il n'y a pas de routes goudronées, les maisons sont très vieilles...

100_3394.JPGOn va donc mettre plus de 2h pour parcourir les 40 km qui sépare Miches de Sabana de la Mar... Arrivées à destination, le paysage est encore plus glauque. On arrive quasiment à la tombé de la nuit... Il y a des chiens errants partout et la ville est quasiment déserte... "Merde on est tombé où là!" Heureusement y'a un jeune lycéen qui est descendu en même temps que nous et nous a proposé de nous accompagné jusqu'à l'Hotel. Durant le chemin, j'ai une petite nostalgie africaine... On dirait les rues de Ouaga... Les enfants qui jouent dans les flaques d'eau, les chiens errants... Huumm un petit coin perdu Dominicain c'est aussi ça!P1090651.JPG

On arrive à l'Hotel qui est ma fois pas mal du tout, assez propre... On risque pas d'être dérangées pas les touristes au moins. Une fois installée, on décide d'aller voir où se trouve l'office de tourisme qui propose des excursions aux Parque de los Haitises. C'est endroit très joli et la balade vaut vraiment le coup. Le problème est que ça coûte 2000 pesos par personne pour 3h de balade!! Un peu cher tout ça... On décide de se renseigner sur les bateaux qui partent pour Samana. On va donc se promener au port... Même la mer est pas belle dans ce coin là!! C'est fou quand même, ils sont vraiment dépendant des revenus tirés du tourisme et la répartition est très inégalitaire... Pourtant dieu sait que les revenus que le tourisme génère sont important! On décide donc de prendre le premier bateau pour partira pour Saman, debout 6h15 départ à 7h du mat'.

 

P1090661.JPG

100_3400.JPG

17/05/2009

Que d'aventures en 15 jours... Première escale Bayahibe...

Ça fait un moment que j'ai délaissé mon blog... J'ai été très occupée ces derniers 15 jours, entre les "vacances" et le boulot!!!

Pour le week end du 1er mai, je suis partie en vadrouille avec Vanessa, la cousine de Gaelle (celle chez qui je vivais au début).

On a fait un beau petit périple...

P1090498.JPG

 

Bayahibe est un petit village de pêcheurs à l'est de Santo Domingo, à seulement 2h30 de bus. C'est un tout petit village qui commence à être touristique mais le paysage n'est pas altéré par de gros immeubles comme c'est le cas pour Boca Chica par exemple. Dans ce village il y a un hôtel de luxe mais il y a encore des petits bungalows à des prix très abordables, ce sont les cabanas.

Les rues du villages sont bordées par des petites maisons très colorées, des colmados et des bar restaurants... La journée, les touristes envahissent ce petit bout de paradis. Ils logent dans des ressorts et arrivent pas dizaine dans des cars remplis de "blancs". Le soir, ils rentrent se terrer dans leur hôtel et le village retrouve alors tout son charme.

 

Le premier soir, on s'est promené dans le village à la recherche de noix de coco. On a rencontré 3 dominicains Matias, Luis et Miguel qui ont voulu nous offrir des cocos... Le soir on est allé se baigner avec, inutile de dire que l'eau était super bonne!!! On a donc passé la soirée sur la plage à discuter. Matias, qui est le directeur d'une société qui organise des excursions sur l'île de Saona, juste en face de Bayahibe nous a invité à passer le vendredi à l'île de Saona! Il vend ses excursions à des hôtels qui proposent du tout inclus.

P1090529.JPGLe lendemain, on s'est donc donné rendez vous à 9h à la plage du village pour partir avec les clients d'un ressort Allemand!! Autant vous dire qu'on a pas pu discuter avec grand monde vu mon anglais très médiocre... en plus les allemands ont un accent anglais à couper au couteau. Je crois que de tout le bateau, on était les seules à parler Espagnol à peu près correctement!!! Pour se rendre sur le catamaran, on a pris un bateau rapide avec Matias, il a expliqué à ses collègues qu'on partait avec eux pour l'île de Saona et qu'on avait accès ilimité à tout... repas et boisson...

Ce lieu est tout simplement paradisiaque!! L'île sert principalment pour le tourisme, l'eau est bleu turquoise et le sable d'un finesse inimaginable!! On a passé la journée à faire des photos et à bronzé. Deux vraies touristes quoi!

Quand on va dans des endroits comme ça, on se rend vraiment compte de la vision qu'on les touristes sur la République Dominicaine. Ils voient seulement sa plage à l'eau turquoise et au sable blanc mais il ne connaissent pas l'envers du décors... Comme les décharges par exemple!!! L'histoire de cette île aussi vaut la peine d'être connue car c'est une histoire très difficile et ça permet de comprendre le pays et les gens.

Enfin ça fait quand même du bien de profiter un peu des merveilles que vous offrent les caraïbes...

On a décidé de rester un jour de plus à Bayahibe parce que le week end prévu avec Antoine et Gaelle a été annulé! Ce village est tellement agréable qu'on pouvait pas partir aussi vite... On y pensera plus tard mais le problème est que je suis partie avec de l'argent pour 2 jours de vadrouilles car on devait rentrer à Santo Domingo normalement...

On a passé la soirée avec Luis et Miguel et on a rencontré Julien qui travaille ici depuis 4 ans. On est allé mangé avec sa copine, Evy et  son père, Yvan dans une très bonne pizzeria au bord de la mer. On a passé la soirée à discuter; se sont des gens qui ont beaucoup voyager... C'est toujours passionnant d'entendre parler de nouvelles cultures, des expériences bonnes ou mauvaises que les gens ont lors de leurs différents périples. Ca donne encore plus envie de bouger... Ils ont monté une boite de communication à Bayahibe c'est Evy qui fait la com et Julien a une petit commerce de location de bateaux rapide. Le père d'Evy est resté à Bayahibe pendant un mois, il repartait en France le lendemain. Ce petit bout de paradis lui a donné envie de se remettre à la peinture. C'est sûr qu'avec les paysages qu'il a, il manque pas d'inspiration ici!

Le lendemain on a pris le petit déjeuné au café du village, Café au lait, Jus de Maracudja et salade de frais... Un délice! Yvan nous a rejoint... Il venait de faire le tour du village pour nous chercher car comme on lui a dit qu'on avait pas beaucoup de sous, il voulait nous donner 2000 pesos (40€) avant de partir... Il nous a raconté qu'un jour, on avait fait la même chose pour lui et que donc a son tour il souhaitez nous donner l'opportunité de continuer notre route!! Une nouvelle chaîne de solidarité vient de se créer!!! C'est sûr qu'un de ces jours j'aiderai à mon tour des routards dans la galère... Il a été tellement gentil avec nous ce gars, c'est quand même fou les rencontre que l'on peut faire! Finalement les français son pas tous cons et individualistes... Ca donne de l'espoir.

Pour vous faire saliver avant de continuer à vous raconter mes aventures...

 

P1090618.JPG

P1090626.JPG

 

28/04/2009

Bon là ça commence à faire!!!

Voilà deux jours qu'on a pas d'électricité au bureau. C'est donc le repos forcé pour moi!! Vu que j'ai pas vraiment commencé mon stage de terrain, j'aurai préféré que ça se passe autrement mais bon... Je dois attendre. Le problème c'est que j'arrive pas à joindre ma tutrice et que je peux pas aller sur le terrain sans son accord!! Du coup, je devais commencer sérieusement aujourd'hui, mais bon...

En plus, je voulais me faire quelques jours de vacances avec Vanessa, la cousine de Gaëlle, mais vu comme c'est parti, je vais pas pouvoir manquer un jour et demi de travail!

Donc voilà, en attendant, je travaille sur mon mémoire. Définition des termes... Vu comment ça avance, je pense que je vais devoir faire une problématique un peut plus simple! Je vais voir tout ça avec ma directrice de mémoire.

Je vous tiens au courant de mes péripéties...

 

 

27/04/2009

Un dimanche à la plage...

Maintenant que j'ai trouvé un appart, je vais pouvoir commencer à partir en week end!!

Ce week end je suis allée à la plage de Guyacana, à 45 min de Santo Domingo...

Caraïbes quand tu nous tiens

100_3376.JPG

 

100_3363.JPG

 

100_3368.JPG

Sans commentaire, je vous laisse râler...

Juste pour info, je recommence dans une semaine, trois jours de fiesta à la plage, A 15 dans une maison... Un peu comme Hossegor mais en mieux!

25/04/2009

Ma petite vie à Santo Domingo...

Au bout de trois semaines en République Dominicaine, j'ai pu me faire une idée plus précise du mode de vie des dominicains.

C'est un endroit très agréable, les gens sont très gentils et serviables même si les mecs sont très macho et donc forcément un peu boulet!

Je me promène souvent des les rues de Santo Domingo pour découvrir les quartiers... Il a pas grand chose à voir, mais c'est toujours agréable. Je croise ça et là des vendeurs de fruits ambulant. Qu'est ce que je vais bien pouvoir manger aujourd'hui... Eau de Coco, Mangue, Papaye, Banane, Orange, Ananas... Je sais pas trop quoi choisir. Hé oui la vie nous met des fois face à des situation très difficile mais j'arrive à peu près à gérer!

Au cour de mes promenades, je dois me faire aborder par environ 10 "tchisss" "tchiss" ou "hé rubia" ou "americana" ou "mi amor". Ca commence à sérieusement me soûler mais apparemment ils le font pas qu'aux nanas, bon pour les "mi amor" si... En général, les dominicains sont très dragueurs et surtout envers les américaines ou les françaises! Un bonne drague boulet, c'est bon ça... Je sais pas si ils arrivent à conclure mais bon ils persistent avec cette technique!

Au niveau de la bouffe, le plat de tous les jours ici c'est Arroz con habichuela" (du riz au haricots rouge). Les dominicains mangent du riz à tous les repas, même ceux qui ont de l'argent. Ce n'est pas une question de moyen, ils n'ont pas l'habitude de manger très varié. Les 5 fruits et légumes pas jours c'est pas du tout à l'ordre du jour! La viande est pleines de produits chimiques ou de je sais pas trop quoi... Ils importent beaucoup de viande et de bouffe des Etats Unis donc ici c'est le pays des viandes aux hormones et des OGM. Un délice! Je vais me transformer en mutante...

Dans tous les quartiers il y au moins 3 ou 4 Colmado, c'est des petites superettes où on peut trouver de tout. Ils livrent à domicile tout et n'importe quoi et c'est pas plus cher qu'en boutique. Du coup en soirée, les gens sont jamais à cours de cigarette ou de bière ou de glaçons...

En dehors des quelques soirées que j'ai pu faire, je ne me suis pas encore fait d'amis réguliers. Ils variaient en fonction des gens chez qui je dormais. Il va falloir que je fasse des efforts là parce que ça commence à me peser de pas squatter chez des potes, d'avoir personne à appeler pour organiser une petite soirée... Quand je me dis "j'ai pas envie d'être toute seule", je peux pas aller chez Céline ou inviter Gèg à aller sur internet à la maison ou encore appeler Stéphanie et Marine pendant des heures...!!!!

Du coup, même si mes journées sont assez bien remplies vous commencez à me manquer un peu quand même! Heureusement que j'ai souvent l'occasion de parler avec ma soeurette... Hésitez pas à me donner des nouvelles les loulous...

Enfin un appart

Au bout de trois semaines de recherches intensives, j'ai enfin trouvé un appartement! Bon j'ai du revoir mes exigences à la baisse donc je ne suis pas trop dans la zone où je voulais mais bon c'est pas trop loin du boulot donc c'est cool. C'est juste derrière la fac donc ça doit être pas mal animé... Je vous dirais ça dans quelques jours...

Voici quelques photos de mon appart...


100_3354.JPG

Le salon


100_3355.JPG

La cuisine


100_3356.JPG

Ma chambre


100_3357.JPG

Ma salle de bain

... j'avoue! même si c'est pas dans le quartier que je voulais c'est quand même la classe.

Je vis donc depuis hier avec David et Yolanda! Au niveau du ménage, ne vous inquiétez pas il va pas y avoir de problème, Yolanda à les mêmes tocs de ménages que moi!!! C'est parfait...On va frotter en duo!!

17/04/2009

Soirée à l'ambassade de France

100_3203.JPG

Hier soir, j'ai passé une partie de la soirée à l'Ambassade de France. Il y avait un vernissage, le peintre s'appelle Michel Bizet. Je le connais pas, mais ces oeuvres coûtent les yeux de la tête en tout cas! Le thème de la soirée c'était la Terre. Y'a pas qu'en France que c'est la mode. Il y a une grande forêt préservée en Rep Dom, donc cette la soirée servait aussi pour récolter des fonds pour la préservation de cette fôret. Comme beaucoup d'évènements de se genre, Orange finance!! C'est incroyable, ils sont présent à chaque coin de rue ici. Ils se sont largement implanté en ciblant les jeunes et ça marche du tonnerre.

Comme c'était soirée à l'Ambassade, Anne Carole (la fille chez qui je vis actuellement) m'a prêté une robe de soirée noire au ras du popotin!! Ne rigolez ça m'allait très bien!! Bon avec les tongues ça gâchait un peu mais elle faisait du 36 donc avec mon 40 fillette ça allait pas.

J'ai passé vraiment une super soirée, y'avait du fromage et du vin à volonté!! Je me suis régalée...

J'ai rencontré des gens de mon âge qui travaillent à l'ambassade et à l'alliance française. Ils sont super sympa, surtout une qui vient  de Lille, elle habite la Zone Coloniale. Ils vont peut être partir en week end donc ils m'ont dit qu'ils m'appelaient si ils font quelque chose. Enfin je vais pouvoir me socialiser et commencer à faire la fête, surtout que la nana de l'alliance française elle a pas l'air d'y aller de main morte!

Je vais demander les photos que j'ai fait avec Anne Carole et son mari Urbain pour les mettre ce soir!!

14/04/2009

En route pour Duquesa, la décharge de Santo Domingo...

Voici la visite tant attendue de Duquesa, c’est la commune principale où se trouve la décharge !!

Je suis bien contente que vous vous soyez foutu de moi avec cette histoire de décharge parce que ça me permet de « le prendre à la rigolade »…

Je crois que ce que j’ai vu se matin est une des injustices des plus grandes que l’on puisse faire… Je sais qu’il y en a partout mais là… je trouve aucun mot pour décrire ça…

Santo Domingo est une ville assez bien développée, grâce au tourisme il y a des infrastructures routières, la collecte des déchets,… bien sûr c’est loin d’être Dallas mais c’est pas aussi « pourri » que Ouaga par exemple. Du coup, le contraste entre le Districto (le centre ville) y el Municipio de Santo Domingo Norte (la périphérie) est plus que choquant.

Sur le chemin j’ai pris quelques photos, je m’attendai à voir peu à peu le paysage se dégadrer, voir des maisons de tôle, des bidonvilles, des chemins en terre… Que néni !! Les routes sont très bien aménagée et assez bien entretenues, il y a même des nouveaux quartiers avec des immeubles flambants neufs qui se construisent à SDN… et tout à coup on tourne dans un chemin pleins de cailloux, pas du tout entretenu, on commence à voir des détritus… Arrivée en haut de la côte, en 30 seconde, on voit la décharge à perte de vue !!!!

La « ville », plutôt le bidonville (ville bidon)… (Là je suis en plein séminaire, dynamiques urbaines… Il est écris le dossier ???! lol) se trouve sur la droite quasiment au pied de la décharge. La « rue principale » est bordée de maisons construites avec le fer trouvé dans la décharge. Le bidonville est assez petit, tout le monde se connaît, c’est très bien pour moi parce que je vais pouvoir rapidement rencontrer tout le monde. Il y a bien sûr beaucoup d’enfants, les animatrices sont plus jeunes que moi et ont pour la plupart déjà un ou deux enfants. Par chance, elles font quand même des études, Mary les a persuadé d’aller à la fac et s’est en partie avec la bourse que leur donne AEA pour leur travail au sein des Conjuntos qu’elles peuvent se payer la fac !! Les enfants n’ont pas de chaussures pour la plupart et marches sur ces chemins défoncés !! Je suppose qu’ils vont aussi sur la décharge sans chaussures… Pour ceux qui ne connaissent pas, vous pouvez regarder « La isla de los flores » :

Partie 1 : http://www.youtube.com/watch?v=0JuqrpIUqT4

Partie 2: http://www.youtube.com/watch?v=5HkWQUlSau4

Ca donne une assez bonne image de ce que je vais vivre !!! Biensûr, ils font pas manger les animaux avant mais bon c’est la même ambiance…

C’est à Duquesa que vont tous les déchets du centre ville. Quand on voit combien ils ont d’emballages pour la bouffe ça fait peur ! En général, c’est de la sur consommation pour tout, l’électricité (ils mettent la clim à fond partout et allument la lumière même la journée des fois…), les emballages, les voitures (ils ont beaucoup de 4x4 grâce à l’argent de la drogue…),…

Le Centre d’animation, le Conjunto est fait en bois et est très bien aménagé. Il y a deux tableaux et les dessins des enfants sur les murs, il y a une chape en béton donc les enfants peuvent aller sans se bléser les pieds…

Je n’ai pas pu aller jusqu'à la décharge parce que ma deuxième tutrice est enceinte donc la route est très mauvaise et en plus elle peut pas respirer des trucs aussi dégueux… Du coup, j’irais vraiment à la décharge à la fin de la semaine. Mais de toute façon, pour aujourd’hui c’était amplement suffisant.

Voilà où je vais travailler pendant ces 3 mois et demi, 3 jours par semaine…

Comme vous vous en doutez, j’ai pleuré… mais dans la voiture, pas devant les gens, ne vous inquiétez pas ! Ma tutrice a pleuré avec moi en me racontant ses impressions lors de son premier jour de travail ! Ça fait bizarre de voir une femme comme ça, qui travaille depuis toujours dans le social, se mettre à pleurer… Elle est passionnée par son travail, elle est très compétente et tellement gentille. Même si c’est un projet très dur à supporter, elle n’échangerait son travail pour rien au monde !

En tout cas, je suis plus que ravie de travailler ici, c’est vraiment un projet indispensable pour ces communautés… Et je suis contente de pouvoir apporter mon aide pour la pérennité de ce projet !

Souhaitez moi bonne chance…

Et voici quelques photos...



100_3261.JPG
100_3265.JPG
100_3277.JPG
100_3278.JPG
100_3280.JPG
100_3279.JPG

La vie est parfois si injuste...

13/04/2009

Mes galères d'appart

Ca fait maintenant plus d'une semaine que je suis à Saint Domingue et je n'ai toujours pas d'appart!! Je suis restée à l'Hotel pendant une semaine mais ça m'a couté les yeux de la tête... Tous les hôtels sont très chers ici et même les auberges de jeunesse. Ils savent s'y prendre avec les touristes...

Mes tutrices m'avaient trouvé une chambre chez quelqu'un mais c'est un quartier trop planplan. C'est dans un lotissement famille bonheur donc ça me gêne un peu... Je dois prendre le taxi pour bouger dans des quartiers un peu plus animés et le métro pour aller au boulot!

Je suis donc activement à la recherche d'un appart depuis quelques jours. Le problème c'est que c'est la semaine Sainte donc il n'y a personne, les gens ne répondent pas.

Pour résumer je porte ma maisonnette sur le dos... Je suis chez Antoine un gars qui travaille avec moi. Des amis viennent chez lui demain donc je dois bouger. Après je vais squatter dans une salle de danse à ce que j'ai compris. C'est dans la zone coloniale, il y a juste un lit mais ça ira très bien pour quelques jours...

Je vous tiendrai au courant des mes recherches de logement... On dois appeler quelques personnes cet après midi avec Mary, la responsable projet.

Deux françaises à Santo Domingo...

Comme vous le savez sûrment, Brenda est venue me rendre visite à Santo Domingo...

Evidemment, on a visité la Zona Colonial qui est quasiment le seul endroit à visiter à Santo Domingo quand on a pas de voiture. Il y a beaucoup de choses à voir en République Dominicaine mais il faut avoir une voiture. Y'a beaucoup de parcs protégés, ça plairait bien à Nature ça!! C'est surtout des paysages et des randonnées à faire... moi qui adore les randonnées et qui ai l'habitude de marcher ça tombe bien!!! lol Remarque on a fait une petite randonnée urbaine sans le vouloir parce que comme deux gros boulets que nous sommes; on lisait la carte à l'envers ou plutôt on lisait mal les panneaux des rues donc on s'est perdu dans Gazcue!! Il faut dire qu'elle est aussi douée que moi pour lire les cartes et qu'en plus je sais pas pourquoi mais j'avais l'impression que les panneaux ne se lisait pas de la même façon qu'en France alors bien sur on a tourné en rond! Encore un problème psychotechnique à la Emile... Ça tourne pas rond la dedans des fois!

Du coup on a pssé ces deux jours à la Zona Colonial, elle a trouvé cet endroit très beau et va y passer une semaine avec son copain du coup!

Enfin, j'ai pu me faire un Santo Domingo "by night". Apparemment c'est un peu dangereux de se promener toute seule donc jusqu'à présent j'avais visité mais juste avec Maria la premier week end. Comme elle aime pas marcher c'était une visite éclair!

De nuit, c'est très beau aussi, c'est très animé, il y a beaucoup de monde, que ce soit des touristes ou des dominicains. C'est un des quartiers les plus sûr pour se promener la nuit, non seulement parce qu'il y a des policiers partout, mais aussi parce que c'est un des rares quartiers où il y a des lampadaires dans la rue!!

En cherchant un endroit pour manger, on a rencontré un journaliste français qui a travillé pour un journal Breton à Lorient. Ils sont vraiment partout ces bretons... Il est depuis un moment en République Dominicaine et a travaillé en free-lance pour plusieurs journaux Dominicains. C'est quelqu'un de très intéressant, il a beaucoup voyagé, il parle plus de 4 langues!! On a donc passé toute la soirée avec lui du coup, on a mangé ensemble. Après on est allé voir un concert de musique classique à la Cathédrale du nouveau monde, Catedrale Prima. Sur le chemin on a rencontré des amis à lui (oui je sais Jean Cycy! ça se dit pas comme ça parce qu'on dit pas "fils à pute" mais "fils de pute"!!). Il leur a parlé de mes difficultés à trouver un appart donc ils vont tous en chercher un pour moi!! C'est vraiment super gentil. Ils sont souvent sur la Place de la Cathédrale donc je risque de les revoir assez souvent. Bon c'est des vieux mais bon ils sont gentils, ils essaient de parler français, c'est marrant!

Le concert de musique classique était très impressionnant. Il y avait un coeur énorme et écouter cette musique dans un lieu aussi beau, ça fait vraiment un drôle d'impression... Bon au bout de 5 ou 6 morceaux ça endors un peu quand même!!


On est rentré à la maison assez tôt car après avoir marché toute la journée à 22h on été complètement canées...

12/04/2009

La Semaine Sainte à Santo Domingo

Cette semaine c'est la semaine Sainte; la coutume est de partir en famille à partir du jeudi 12h. La plupart des dominicains vont à la plage en famille si ils viennent de la côte ou à la montagne dans la maison familiale. A la télé et dans les journaux il y a enormément de prévention routieère car c'est un des week end les plus meurtrier!! J'ai pu m'en rendre compte en allant chercher Brenda à l'aéroport car il y avait déjà 2 accidents à 17h!!

Ca donne une impression bizarre parce que du coup la ville est vide!! On peut traverser tranquillement sans avoir peur de se faire renverser par les "conducteurs".

Ce week end, nous nous sommes promenées à la Zona Colonial avec Brenda. On a vu plusieurs processions passer dans la rue et le soir on a assisté à un concert de musique classique dans Cathédrale Prima, la première cathédrale du nouveau monde!!

 

100_2289.JPG

100_2290.JPG

On peut dire que les espagnols ont bien réussit l'évangélisation de l'île. Ils sont extrêment croyant et de religion catholique à 82% il me semble. Je vais pas faire de gaffe à la mosquée cette fois, je suis soulagée!!

 

09/04/2009

Premières impressions

Pour mon premier repas j'ai mangé Chinois, ensuite Pizza... j'ai du attendre aujourd'hui pour manger un plat typique, le Sancocho... Par contre y'a beaucoup de plats créoles et j'ai mangé la même sauce que les Dombrés... (désolé pour les métro.)
Pour résumer ils sont extrêmement américanisés...
A la TV ils passent quasiment que des séries américaines: Grey's Anatomy, Gossip Girl,... et des films à l'eau de rose!!! Je sais vous allez me dire que je ne suis pas trop dépaysée!!
Ce qui est bien c'est qu'à la TV, les séries sont en VO sous titrées en espagnol. Bon du coup c'est un peu dur car je ne comprends pas bien l'anglais et je ne lis pas vite l'espagnol mais bon!! Quelques fois je comprends par l'anglais et d'autre fois (quand j'ai réussi à lire vite!!!) je comprends en lisant!!
Pour les séries et les films doublés c'est beaucoup plus facile, je ne comprends pas tous les mots, loin de là, mais je comprends le sens global!! Il faut dire que ce n’est pas poussé non plus comme réflexion...
Du coup c'est trop suspense, comme je n’ai pas tous les détails de l'intrigue... je ne m’ennuie jamais. LOL

Au niveau de la ville, elle est assez moderne. Moi qui m'attendais à des quartiers comme à Ouga, sans routes, avec des flaques d'eau croupies... C'est pas du tout le cas, le centre ville "Districto de Santo Domingo" est assez développé. Sauf pour les poubelles... Ca me donne un avant gout de Duquesa, la ville où se trouve la décharge.
Quand ça pu les poubelles Mary (la responsable des projets avec qui je travaille) se moque de moi et me dis de profiter de la douce odeur de ces ordures avant d'aller à Duquesa et Los Casabes mardi!!!
Y'a même une ligne de métro dans le centre ville. Le problème c'est que les dominicains sont pas du tout contents car ils n'ont même pas de système de santé correcte ou de gestion administrative (notamment pour la déclaration des naissances!) et le gouvernement gaspille l'argent pour une ligne de métro que de toute façon personne ne prend!!

En ce qui concerne la nourriture, je me gave de fruits tropicaux: cocos, goyaves, papayes, bananes,... Ce n’est pas encore la pleine saison des mangues mais y'en a quelques unes... Je n’ai pas encore trouvé de sorbet coco à la Guadeloupéenne!
Les poissons sont hyper chers, c'est dommage. Y'en a plus près des côtes du coup ils doivent aller les chercher plus loin et ça coûte beaucoup plus cher. Y'a que quelques bateaux qui font de la pêche industrielle mais pas beaucoup.
Les langoustes coûtent super cher apparemment et les fruits de mer aussi, y'a que les calamars qui sont à bon prix et je n’aime pas ça!

Je ne me suis pas encore baignée car depuis 20 ans la plage du centre ville est fermé. Comme les restaurants n'avaient pas le tout à l'égout, tout allait directement dans la mer et elle est trop polluée!! Y'a que les enfants des rues qui s'y baignent. Remarque ça pourrait être un terrain de recherche et un lieu de stage!!!

Arrivée en République Dominicaine

J'ai décidé de faire un autre blog pour vous montrer ce que je fais en dehors du stage. Hé oui je ne vais pas rester enfermée dans mon bureau toute la journée et encore moins à la décharge!!!

Comme vous le savez déjà ça fait une semaine que je suis dans les Caraïbes...

J'ai déjà rencontré un peu de monde mais comme c'est à l'hôtel, ils sont déjà partis pour la plupart!

A mon arrivée j'ai rencontré Maria, la cousine de la gérante de l'hôtel. Elle est très gentille, un peu spéciale mais très gentille!!
Comme elle a la tchatche j'ai discuté avec elle et des gars des UN. Des chiliens qui travaillent en Haïti, comme ils parlaient super vite je n’ai pas très bien compris leur mission et ils ne voulaient pas trop en parler de toute façon. Secret défense?!!!
Ensuite j'ai rencontré un autre gars qui est consultant pour l'Europe en Santé!!!
Je n’ai pas voulu faire mon boulet de suite et je n’ai pas pris leurs contacts comme une débile. Je pensais qu'ils allaient rester longtemps mais en fait ils sont partis le lendemain dans la soirée...
Le gars de l'UE m'a invité à danser le meringue avec lui, il revient dans la semaine donc je vais faire amis... Pas de sous entendus, il est PD à mon avis. Et j'ai l'oeil!!

En general, estoy muy contenta porque la gente me dijo que hablo muy bien espanol. Entiendo casi todo cuando hacen esfuerzos para hablar despacio!!! Ellos me entienden pero hablo espanol como un pequeno chino!!!